Simulation avec processeur dans la boucle

GlobVision a mis au point un environnement de simulation générique et configurable à processeur dans la boucle (PIL) pour la vérification et la validation fiables des logiciels de vol (FSW) et des circuits électroniques embarqués de NEOSSat. Dans l’environnement de simulation PIL, l’émulateur FlatSat de NEOSSat (c.-à-d. un modèle technologique intégré de NEOSSat) exécute la version en orbite du FSW et des circuits électroniques embarqués, tout en interagissant avec le simulateur haute fidélité de NEOSSat que GlobVision a mis au point dans le cadre du projet RSS-GeMS. Le simulateur de NEOSSat fournit à l’émulateur FlatSat des paramètres quasi réalistes d’attitude, d’orbite et d’environnement spatial de l’astronef, tout comme des valeurs simulées de certains autres signaux dans la plate-forme du satellite (y compris les signaux de capteurs et d’actionneurs) qui ne sont pas émulées dans FlatSat. L’environnement de simulation PIL peut être commandé au moyen du test intégré et du système d’exploitation (ITOS) de NEOSSat. Deux modules principaux ont été mis au point pour le simulateur PIL : Module matériel PIL (PIL-HM) et Module logiciel PIL (PIL-SM). Le PIL-HM facilite les communications entre les entrées – sorties numériques du simulateur de NEOSSat et les entrées – sorties de signal mixte (c.-à-d. analogique et numérique) du FlatSat émulé. Le PIL-HM utilise deux cartes : une carte N-A et une carte de communication série. Le PIL-SM permet la communication entre le simulateur de NEOSSat et le PIL-HM.

 

Le simulateur PIL de NEOSSat a réussi à compléter les capacités du FlatSat et du NEOSSatSim, ce qui s’est traduit par un environnement de simulation amélioré pouvant être utilisé à l’appui des vérifications, validations et opérations de bout en bout de logiciels de vol d’astronefs.

PIL